Saison 2011 : Tour du Vaucluse, la confirmation ?

       Abonnez-vous à la newsletter
      La seconde édition du Tour du Vaucluse se déroulera du 23 au 25 avril 2011. Le concept reste le même : trois jours de courses, trois organisations et trois hommes relais. Yvon Miquel, Ricardo Sanchez et Cédric Viau nous livre leurs nouvelles ambitions. Echanges.
      Après une première année réussie, quelles sont les nouveautés apportées aux différentes étapes du Tour du Vaucluse ? Yvon Miquel (Véloroc Cavaillon) : « La nouveauté de Cavaillon c’est que le prologue se fera en profil descendant mais toujours sur la colline Saint André qui comporte tout de même de belles côtes ! »
      Ricardo Sanchez (Beaumes de Venise) :
      « Le parcours du Raid des Dentelles restera le même sauf que les pilotes emprunteront certains tracés qui avaient été supprimés l’an dernier à cause de la pluie. La boucle fera alors plus de 30 km ! ».
      Cédric Viau (VC Perne les Fontaines)
      : « Nous restons finalement sur le même schéma que l’an dernier avec une étape typée course UCI. Le parcours a changé en deuxième partie, il est ajusté aux demandes actuelles, c'est-à-dire qu’il est plus court et plus intensif ».  
      L’ouverture de la coupe du Monde UCI à Pietermaritzburg (Afrique du Sud) se déroulera le même week-end. Pensez-vous que cela puisse vous porter préjudice ?
      Y.M :
      « On va peut-être perdre un peu en qualité car le couple Ravanel, Maxime Marotte ou Sabrina Enaux ne seront pas là, mais cela ouvre la porte à d’autres pilotes ! Et puis à notre niveau nous sommes même un peu gênés car Thibaut Bellanger et Gilles Sarazin (pilote du team Véloroc ndlr) feront eux aussi le voyage car notre structure est désormais affiliée UCI ». R.S : « J’ai également été un peu déçu mais je pense que beaucoup d’autres ont une place à jouer ». C.V : « Malheureusement on est à la merci du calendrier et on a guère eu le choix. Nous gardons cette date du week-end de Pâques car nous pouvons profiter des trois jours fériés et c’est idéal pour notre épreuve ».
      Justement où en est le projet de labelliser le Tour du Vaucluse en évènement UCI ? Souhaitez-vous faire de cet évènement un rendez-vous incontournable ?
      Y.M
      : « C’est toujours d’actualité mais c’est compliqué. Tout d’abord, il faut que la compétition ait trois ans d’existence. Il faudrait une seul entité alors que nous sommes encore à trois organisateurs différents et nous nous y retrouvons dans cet état d’esprit. Et puis je pense que notre évènement attire beaucoup de personnes qui souhaitent découvrir notre région. L’an passé, une soixantaine de départements étaient représentés ! ».
      R.S : « La course du Raid des Dentelles existe depuis 15 ans mais elle s’appelait à l’époque Trophée de Beaumes de Venise International. Des pilotes venaient même de la Suisse ! Après, pour la labellisation on dépendra également du Roc Laissagais car il est déjà classé UCI et il n’est pas possible d’avoir deux évènements UCI le même week-end dans le même pays ».
      C.V
      : « C’est désormais un projet à long terme car on va chercher avant tout à progresser, à s’améliorer et à gagner en reconnaissance. Si tout continue à progresser dans le bon sens, forcément on s’y penchera sérieusement. Mais je préfère acquérir de bases solides et gagner en notoriété. Nous y avons déjà travaillé. Cette année sera un nouveau test ». Par Bérengère BOËS - Photos Julien BARETY

      Le 19-03-2011 à 00:03:09, vue 4445 fois


      › DERNIERS TWEETS